commercial-intelligence

Quelle différence entre un apporteur d’affaires et un commercial ?

Le monde des affaires est bien plus complexe que ce que l’on s’imagine. Les différentes fonctions et métiers dans le commerce se ressemblent et se confondent même. Pour savoir à quel genre de commercial faire appel, il est important de connaitre leur attributions respectives. Ainsi, quels sont les points de ressemblance du métier d’apporteur d’affaire et de commercial? Qu’est ce qui différencie le commercial de cet autre métier ?

Agent commercial ou commercial et apporteur d’affaires : des métiers d’offre de service

Le monde du commerce est bien comblé de différents postes qui paraissent identiques mais pourtant très spécifiques. Ces deux notions d’agent commercial ou commercial et d’apporteur d’affaires font partie des piliers du commerce. Ces deux personnes agissent en tant que mandataire d’une personne ou d’une entreprise. D’ailleurs, ces agents peuvent être des personnes physiques mais également des sociétés qui agissent en tant que mandataire. Ils sont liés avec la personne ou la société qui les engagent à travers un contrat qui donne foi au paiement d’une commission. Ces business developer vs commercial, malgré leur ressemblance, se différencient dans leurs attributions et leur type de contrat.

Un apporteur d’affaire : un courtier temporaire

Il arrive qu’il faut faire appel à un intermédiaire pour obtenir des informations ou un contact déterminé. L’apporteur d’affaire est bien cette personne qui facilite la recherche d’un contact pour un service précis. L’apporteur d’affaire peut être soit une société soit une personne physique qui assure les recommandations ou la prescription d’un ou des services d’ une autre entreprise. Il agit comme un courtier lié à la personne qui l’engage par un contrat d’apporteur d’affaire. Son rôle est de mettre en relation un vendeur et un acheteur sans qu’il ait à contracter au nom de celui qui l’engage. A cet effet, son intervention est ponctuelle et prend fin dès cette mise en relation. Il est donc payer à travers une commission qui peut être l’équivalent de la transaction.

Un commercial ou agent commercial : le mandataire permanent

A la grande différence de l’apporteur d’affaire, le commercial est un mandataire d’une entreprise pour assurer les négociations et la conclusion des contrats. Ce dernier a la qualité d’être permanent pour toutes conclusions de contrat de location, vente etc…pour le compte de son mandant. Il est rémunéré par commission et son caractère permanent lui est profitable en cas de rupture du contrat. Sans avoir commis une faute, la cessation du contrat engendre le paiement d’une indemnité équivalent à deux ans de commission. Ceci est même prévu par le code du commerce.

Quitter la version mobile