commercial-intelligence

Que doit maîtriser un business developer ?

Le Business developper travaille à dénicher et analyser de nouveaux contrats commerciaux utiles à la société. Ce chef du développement commercial agit comme un vrai entrepreneur en fonction des autres domaines de la société.

La formation pour devenir commercial

En France, on peut compter quelques formations universitaires qui préparent à ce type de travail. Vous pouvez retrouver des études focalisées sur la vente dans les écoles de commerce. L’autre manière serait d’acquérir un certificat dans le monde du management de projet en se dirigeant plutôt vers le business management. Par contre, si vous pensez entrer dans une formation courte qui éduque rapidement le travail, vous devez choisir la formation Business Developer comme celle proposée par l’école de vente à Paris. Elle vous livre une attestation pour confirmer vos capacités et qualités acquises. Elle concerne les personnes qui sont intéressées par le poste de chef de développement. Bref, ce métier attire de plus en plus de personnes en ce moment.

Les compétences requises

Premièrement, le travail de Business developer exige un contrôle total du monde des commerces. En effet, il doit avoir des qualités et des capacités technico-commerciales détaillées. Pour cause, il va réaliser des missions attachées à la vente telles que l’échange, la recherche des nouveaux clients, l’amélioration des produits, etc. Puis, du fait que le Business developer conduit le plan et cadre une équipe, on le classe également comme un entrepreneur. Cela entraîne des qualités managériales. En effet, il dirige l’évolution de son plan d’affaires, tout en vérifiant chaque activité qui affecte celui-ci. Bref, un bon business developer doit avoir un sens de l’écoute envers ses clients, et dispose des qualités suivantes: l’étude, la synthèse et la conclusion.

Le langage corporel doit être correct

En plus des mots que vous dites, vos gestes et expressions faciales ainsi que votre posture jouent également un rôle. Cela devrait être cohérent avec ce que vous dites. Dans le passé, les experts disaient toujours que vous devriez porter une attention particulière à votre apparence. Pourtant, on peut dire que vous avez un bon langage corporel lorsque vous avez confiance en vous, en vos produits ou services et en ce que vous faites. Le simple fait de penser à la façon dont vous vous tenez, tenez et bougez vos bras et vos jambes ne vous fera pas activer un meilleur langage corporel. Le succès dépend de votre attitude intérieure et de votre état d’esprit. Il est important que votre corps dise la même chose que votre bouche.

Quitter la version mobile